Conclusions

Amazing ! We did it !
Une boucle de 746 kms, 100 kWh consommés (cout zéro) et 15 kWh économisés, 49km/h de moyenne, 13,5 KWh/100 kms.
On voit bien que c’est possible, sans cacher que ce n’est pas simple (préparation du voyage assez fine, connaissance des types de charge, avoir les bons cables et affronter des aléas des points de charge). Il est certains qu’il faut s’approprier le VE, par la pratique et la curiosité.
Ce genre de tour est quand plus facile par l’assistance d’une connection internet sur un smartphone, et un GPS avec les cartes du pays (R-link s’en est très bien sortie).
Les Anglais se sont montré curieux d’une Zoé pas encore très déployée là bas.
Parmis les 2 personnes non électrifiées du groupe, une est devenue convaincue et aimerait bien en avoir une ! L’autre aussi mais difficile pour l’instant.
De notre coté il y avait aussi une aventure humaine et de défi d’un voyage avec des aléas potentiels (un peu de piment quoi !). Au passage, cette aventure humaine s’est très bien passé, et le temps disponible pendant certaines charges et les trajets en voiture augmente les temps de partages.
On aurait plein d’autres choses à dire, mais là il est tard et nous aussi avons besoins de se recharger.
Le blog a eu 520 visites le Dimanche, 32 visiteurs différents. Merci donc à ceux qui nous ont suivi et supporté. Et si question sur notre périple, n’hésitez pas, nous y répondrons avec plaisir.

wpid-20150629_194909_rue-de-plougastel.jpg.jpeg

Retour pour londres

A y est, récupéré les objectifs.

image

Mais on a fait 1h30 au lieu de 1h10 annoncé, dû à pas mal d’embouteillage.
Du coup, vue tout ça on vote pour aller sur une borne près de l’hôtel de Londres (pour ceux qui n’ont pas suivi, l’hôtel est réservé à Londres!): 50 kms 1h 28 en ECO. Déjà que rlink annonce arrivée 21h08, le détour de 10 kms et la charge nous aurait fait arriver à pas d’heure, et comme certains veulent regarder le grand prix ce soir…